Archives de catégorie : Rapaces

Vautour fauve

Une silhouette hors du commun

Son long cou, sa tête recouverte de duvet, sa collerette de plumes blanches, sa couleur brune, sa très grande envergure (jusqu’à 2,80 mètres !)… font qu’il est aisément reconnaissable.

Vautour en vol, Gorges du Verdon, juillet 2022
Vautour en vol, Gorges du Verdon, juillet 2022
Une excellente vue

Sa fabuleuse vision lui permet de repérer sa nourriture de très loin.

Vautour en vol, Gorges du Verdon, juillet 2022
Vautour en vol, Gorges du Verdon, juillet 2022
Un bec énorme

Recourbé et acéré, son bec lui permet de briser les os des carcasses qui lui servent de nourriture (c’est principalement un charognard).

Deux vautours en vol, Gorges du Verdon, juillet 2022
Vautour en vol, Gorges du Verdon, juillet 2022
Vautour en vol, Gorges du Verdon, juillet 2022

Une belle longévité

Le vautour fauve peut vivre jusqu’à plus de trente ans (exemples de 37 ans en captivité et 10 ans en liberté).

Vautour en vol, Gorges du Verdon, juillet 2022
Vautour en vol, Gorges du Verdon, juillet 2022
Vautour en vol, Gorges du Verdon, juillet 2022
Vautour en vol, Gorges du Verdon, juillet 2022
Vautour en vol, Gorges du Verdon, juillet 2022
Vautour en vol, Gorges du Verdon, juillet 2022
Vautour en vol, Gorges du Verdon, juillet 2022
Vautour en vol, Gorges du Verdon, juillet 2022

Le saviez-vous ?

Les couples se forment pour la vie. Ils nichent en colonie sur les falaises. La femelle ne pond qu’un œuf par an, généralement entre décembre et mars (le plus souvent au mois de janvier).

Quatre vautours dans des cavités au loin, Gorges du Verdon, juillet 2022
Quatre vautours dans des cavités au loin, Gorges du Verdon, juillet 2022
Vautour en vol, Gorges du Verdon, juillet 2022
Vautour en vol, Gorges du Verdon, juillet 2022
Vautour en vol, Gorges du Verdon, juillet 2022
Vautour en vol, Gorges du Verdon, juillet 2022
Vautour fauve en vol, Gorges du Verdon, juillet 2022
Vautour fauve en vol, Gorges du Verdon, juillet 2022
Vautour en vol, Gorges du Verdon, juillet 2022
Vautour en vol, Gorges du Verdon, juillet 2022
Vautour fauve en vol, Gorges du Verdon, juillet 2022
Vautour fauve en vol, Gorges du Verdon, juillet 2022
Vautour, Les Aigles de Valmy, 2017
Vautour, Les Aigles de Valmy, 2017
Vautour, Les Aigles de Valmy, 2017
Vautour, Les Aigles de Valmy, 2017

Liens

Pour en savoir plus, le site de la LPO :
http://observatoire-rapaces.lpo.fr/index.php?m_id=20066

Fiche du vautour fauve sur le site des Parcs nationaux :
http://www.parcsnationaux.fr/fr/des-connaissances/biodiversite/faune-emblematique/les-oiseaux/le-vautour-fauve#:~:text=Description%20%3A%20ce%20grand%20rapace%20se,par%20les%20courants%20pour%20voler.

Milan

Il existe plusieurs types de milans.

Milan noir, lac du Salagou, Lieussan, mai 2022
Milan noir, lac du Salagou, Lieussan, mai 2022
Milan noir, Vauvert (Gard), juin 2021
Milan noir, Vauvert (Gard), juin 2021

Le milan noir

Le milan noir est observable en France. Il est reconnaissable avec sa queue légèrement échancrée et sa coloration très sombre (loin dans le ciel il paraît noir mais en fait il est plutôt brun). Il a le bec jaune.

C’est un migrateur, il passe l’hiver en Afrique, il revient à partir de février-mars.

un rapace en vol
Milan noir dans le ciel de Vauvert, Gard, 2021


Le milan royal

Le milan royal est observable en France : notre pays abrite la 2e population hivernante et la 5e population nicheuse (chiffres connus en janvier 2021).

Il vit dans des zones boisées éparses, des terres cultivées, champs, zones humides, forêts ouvertes.

C’est un oiseau diurne, charognard et grand consommateur de rongeurs et d’invertébrés.

On le reconnait à sa longue queue rousse triangulaire et profondément échancrée.

Milan noir, lac du Salagou, Lieussan, mai 2022
Milan noir, lac du Salagou, Lieussan, mai 2022

Différence milan noir et milan royal

Le dessous du milan noir est foncé alors que lorsqu’on observe un milan royal on voit de larges tâches blanches sous les ailes. La queue du milan royal est plus échancrée.

Milan noir, Vauvert (Gard), juin 2021
Milan noir, Vauvert (Gard), juin 2021
Milan noir, lac du Salagou, Lieussan, mai 2022
Milan noir, lac du Salagou, Lieussan, mai 2022

Liens utiles

Pour aider à la différenciation, un PDF à télécharger édité par le Parc du Haut Jura : cliquez ici

Le milan royal, par la LPO

Le milan royal, par la LPO