Loup

Loup du Canada, Le Pal (Allier), juillet 2019
Loup du Canada, Le Pal (Allier), juillet 2019
Loup du Canada, Le Pal (Allier), juillet 2019
Loup du Canada, Le Pal (Allier), juillet 2019
Loup du Canada, Le Pal (Allier), juillet 2019
Loup du Canada, Le Pal (Allier), juillet 2019

Loup, Touroparc, novembre 2017
Loup, Touroparc, novembre 2017

Loup à crinière
Loup, zoo de Lunaret, Montpellier, 2016

Un mammifère carnassier

Le loup d’Europe est un canidé carnivore qui vit généralement en meute. La meute est dirigée par le couple dominant (Alpha) qui seul se reproduit. Suivent les loups Bêta, puis les loups Oméga. Lorsqu’ils se déplacent pour trouver un territoire plus favorable, les loups marchent à la queue leu leu (leu veut dire loup en ancien français).

De nombreuses espèces de loups

Il existe plusieurs espèces de loups (loup du Canada, loup de Russie, loup de Sibérie, loup arctique, loup rouge…). En Europe, il s’agit le plus souvent du loup gris commun (Canis lupus lupus).

Loup du Canada, Le Pal, juillet 2018
Loup du Canada, Le Pal, juillet 2018

Coloriage
coloriage, loup
coloriage, loup
Pour les enfants :

La chanson « Le grand méchant loup » est un grand classique avec sa question répétitive « Loup m’entends-tu ? Que fais-tu ? Me vois-tu ?»et les enfants adorent imiter le loup qui répond « Je mets mes chaussettes ! » ou encore « Je mets mon pantalon ! ». 😉

Les histoires du Petit chaperon rouge ou des Trois petits cochons sont aussi des récits très présents au sein des bibliothèques familiales. Ces histoires sont souvent revisitées avec de nouvelles adaptations des aventures ou des personnages parfois très intéressantes.

Pour les adultes :

Vous rappelez-vous de La Bête du Gévaudan ?

De nombreux livres, films, légendes… découlent de cette histoire vraie. L’imaginaire aidant la bête s’est maintes fois transformée en monstre ! Loup ou grand chien sauvage… le mystère demeure.

Un peu d’histoire familiale :

Cette histoire m’a été racontée par ma grand-mère, qui la tenait de sa mère : « Un soir, son grand-père est rentré à la maison – ils habitaient dans Les Cévennes, vers le Mont-Aigoual – et, plus pressé qu’à son habitude, a demandé à sa femme de vite ouvrir la porte car il était suivi par un loup ». La version d’origine en patois occitan ressemblait à ça : « Femna, doubris la porta que siai seguit ! ». L’histoire des loups aux portes du village a fait grand bruit à l’époque et cette histoire s’est transmise de génération en génération.

Et d’histoires d’autres familles :

Vous souvenez-vous de ces enfants élevés par une louve (il y en a eu plusieurs) ? L’instinct maternel a été le plus fort !