Archives par mot-clé : oiseau sauvage

Tourterelle

Tout en finesse

La tourterelle a une physionomie ressemblant au pigeon mais en plus fin : tête et pattes sont plus petites.

Tourterelles turques, Vauvert, 2021

Le saviez-vous ?

La tourterelle turque que l’on peut voir très facilement dans nos zones urbanisées était complètement absente de France avant les années 1950 !

Liens utiles

Pour lire le bel article sur la tourterelle turque de Quel est cet animal ? Cliquez ici.

Le chant de la tourterelle turque sur chant-oiseaux : cliquez ici.

L’excellente vidéo de Salamandre.org pour reconnaître les chants de colombidés : cliquez ici.

Huîtrier pie

Quelle bonne surprise lors d’une belle matinée du mois de mai ! Un huîtrier pie… près de chez moi sur le littoral méditerranéen.

Comment le reconnaître ?

L’huîtrier pie est un oiseau au plumage noir et blanc avec un long bec droit de couleur orange-rouge. Ses pattes sont roses.

Huîtrier pie
Huîtrier pie, La Grande Motte, mai 2021
Huîtrier pie
Huîtrier pie, La Grande Motte, mai 2021
Huîtrier pie en vol
Huîtrier pie en vol, La Grande Motte, mai 2021

Liens

L’article très détaillé du site oiseaux.net : cliquez ici

Le chant de l’huîtrier pie sur l’excellent site chant-oiseaux.fr : cliquez ici

Milan

Il existe plusieurs types de milans.

Milan noir, Vauvert (Gard), juin 2021
Milan noir, Vauvert (Gard), juin 2021

Le milan noir

Le milan noir est observable en France. Il est reconnaissable avec sa queue légèrement échancrée et sa coloration très sombre (loin dans le ciel il paraît noir mais en fait il est plutôt brun). Il a le bec jaune.

C’est un migrateur, il passe l’hiver en Afrique, il revient à partir de février-mars.

un rapace en vol
Milan noir dans le ciel de Vauvert, Gard, 2021


Le milan royal

Le milan royal est observable en France : notre pays abrite la 2e population hivernante et la 5e population nicheuse (chiffres connus en janvier 2021).

Il vit dans des zones boisées éparses, des terres cultivées, champs, zones humides, forêts ouvertes.

C’est un oiseau diurne, charognard et grand consommateur de rongeurs et d’invertébrés.

On le reconnait à sa longue queue rousse triangulaire et profondément échancrée.

Différence milan noir et milan royal

Le dessous du milan noir est foncé alors que lorsqu’on observe un milan royal on voit de larges tâches blanches sous les ailes. La queue du milan royal est plus échancrée.

Milan noir, Vauvert (Gard), juin 2021
Milan noir, Vauvert (Gard), juin 2021

Liens utiles

Pour aider à la différenciation, un PDF à télécharger édité par le Parc du Haut Jura : cliquez ici

Le milan royal, par la LPO

Le milan royal, par la LPO