Hamster russe

Hamster russe grignotant
Hamster russe grignotant
Pourquoi adopter un hamster ?
 Un hamster, petit mammifère de la famille des rongeurs, c’est intéressant à voir évoluer : ils mangent en tenant leurs aliments dans leurs pattes, se remplissent les joues de nourriture pour aller la cacher, creusent des tunnels, dorment en rond lorsqu’il fait chaud, font des acrobaties en s’accrochant avec leurs pattes…
Côté câlin : ce n’est pas possible car trop vif et court partout dans la main, sur le bras, dans le cou… mais on lui caressait le dos du bout du doigt et Alizée semblait parfois apprécier et se frottait contre les doigts (pas tout le temps, selon son humeur et là attention, il valait mieux enlever le doigt rapidement).
Les points négatifs
Par contre, ils mordent parfois.
Le lien entre le soigneur et le hamster est surtout alimentaire… du moins pour ceux que j’ai eu.
Hamster russe qui dort en boule à l'extérieur de son nid par temps chaud
Hamster russe qui dort en boule à l’extérieur de son nid par temps chaud
Souvenirs des hamsters de mon enfance
Mes parents ont eu un couple de hamsters lorsque j’étais enfant (des hamsters nains dans mes souvenirs), lorsqu’ils s’échappaient ils allaient faire des trous dans le canapé pour construire leur tanière !
J’ai eu de nombreuses « poupées » de pansements aux doigts car dès qu’on passait un doigt dans les grilles de la cage ils venaient mordre.
Le couple de hamster a eu des bébés, c’est vraiment intéressant à observer : ils naissent nus, tout roses et peu mobiles.
Notre hamster nain russe
Un fois adulte… et oui nous avons adopté un hamster…
Notre hamster était un hamster nain russe de couleur claire au dos rayé prénommée Alizée. C’était la reine de l’évasion… une fois elle s’est même installée plusieurs jours dans la guitare. On entendait du bruit mais on ne savait pas où, j’ai attrapé la guitare et sa petite frimousse est apparue dans le trou derrière les cordes. Quel joli tableau !
Cages pour hamster
Nous avons changé de cage plusieurs fois.
La première cage était une cage avec plein de tuyaux : pas pratique à nettoyer, et en plus il n’était pas très motivé pour aller dans les tuyaux et les évasions étaient faciles dès qu’un tuyau était dévissé. Ensuite nous avons eu une cage toute simple mais très spacieuse avec un bac en plastique et un toit en grillage. Cela ne faisait pas très « déco » dans le salon et on ne le voyait pas bien. En plus il réussissait à se faufiler pour sortir !
Finalement nous avons acheté une cage avec un haut bac en plexiglas transparent en bas et plusieurs étages en grilles au-dessus. Il adorait faire des tunnels dans la litière de chanvre que je mettais en grande quantité dans le bac en plexi (15 cm au moins) et jouer sur les étages en grille. Cela a été de loin son meilleur habitat.
Nourriture hamster
Il mangeait des graines spéciales hamster, des petits morceaux d’endives, de carottes… C’était très mignon de le voir sortir de son trou dès qu’il m’entendait pour voir si j’allais lui donner quelque chose à manger. Dans la journée il dormait la plupart du temps mais s’éveillait dès qu’il sentait de la nourriture.
Durée de vie
Alizée a vécu un peu plus de deux ans.